• Accueil
  • CR
  • La Yamaha MT-125 : tout d’une grande

La Yamaha MT-125 : tout d’une grande

Yamaha MT-125

La Yamaha MT-125 : enfin un vrai petit roadster ?

Depuis quelques mois, il est impossible d'aborder le sujet des Motos 125Cc sans parler de la Yamaha MT-125. En effet, cette petite sœur des MT-07 et MT-09, a tout pour plaire. Prenez le look agressif et bodybuildé de la gamme MT, ajoutez-y le phare d'une XJ6, et vous obtenez ce petit bijou, tout droit sorti des usines Yamaha. Gardant le cadre de la très célèbre R125, la MT-125 relance le marché des roadsters 125 qui tendait à s'essouffler. Je vous propose, à travers ce test, de découvrir la nouvelle petite bombe de chez Yamaha.

Voilà donc un peu plus de deux mois et près de 2.000km que je roule sur ce mini roadster 125cc signé Yamaha. Très polyvalente, aussi agréable en ville que sur les routes sinueuses du sud de la France, une belle gueule, cette petite moto de 125 cc a tout pour plaire.

Yamaha MT-125

 Un look agressif et élégant:

Et oui, la Yamaha MT-125 est avant toutes choses un mélange de plusieurs motos.

  • Ce nouveau modèle de chez Yamaha se dote premièrement d'un phare clairement repris à la XJ6.
  • On retrouve également des courbes, des lignes, reprises aux MT-07 et 09, notamment à travers ce magnifique réservoir, exceptionnellement bien dessiné.
  • Ainsi que le châssis d'une certaine YZF R125.

Ajoutez à cela une selle double très agréable et bien découpée, ainsi que des rétros affûtés, et vous obtenez LA 125cc.

Yamaha MT-125

 Seuls bémols, et pas des moindres, un pot, qui casse quelque peu cette aura qui gravite autour de la moto, ainsi qu'un support de plaque, en un seul bloc, cassant l’esthétique de cette selle passager pourtant si jolie...

 Mais on lui pardonne bien vite ces petits défauts quand on regarde l'allure générale de la moto qui ne ressemble clairement pas à un 125.

Disponible en trois coloris, "Matt Grey", "Race Blue" ainsi que "Anodized Red", la MT-125 a des arguments pour séduire.

Lors de l'achat de la moto, mon choix s'est orienté du côté "Race Blue", mettant en valeur son réservoir creusé et ses jantes à bâtons en Y bleus, qui sont du plus bel effet.

 Au premier regard, la Yamaha MT-125 fait forte impression. Avec un gabarit digne de celui d'une 600, un style sportif et agressif, la petite Yamaha en impose (c'est d'ailleurs ce qui ressort de l'avis des passants, incrédules devant cette 125 qui n'en a pas l'air).

Les rétros prolongent cette agressivité, permettant une bonne visibilité, ils vont de pair avec le style général de la moto. Il faut avouer que les rétros rectangulaires de la YZF R125, n'auraient pas rendu le même effet.

 Cependant, les roues de 100/80-17 M/C à l'avant et de 130/70-17 M/C à l'arrière viennent casser cet aspect grosse moto, il en va de même pour le son... Heureusement bien meilleur avec la ligne Akrapovič (comptez 853€ pour la ligne complète, ça fait cher le bout de métal, surtout pour une moto qui coûte "seulement" 4300€ (sans ABS, ce dernier ne sera disponible qu'en juin 2015)).

Un point en moins cependant pour ce Klaxon disgracieux sous le clignotant gauche... (Biiiih enlevez moi ça !).

Un tout nouveau Tableau de Bord !

Disponible également sur le millésime 2015 de la YZF R125, un tout nouveau tableau de bord très complet.

Sur ce dernier sont présents :

  • La courbe de chaleur du moteur ainsi que la jauge d'essence.
  • Deux trips différenciés et réglables grâce au bouton "select" placé sous le tableau de bord.
  • Un compte tour numérique.
  • Ainsi que les consommations moyennes et instantanées, en L/km et km/L, la vitesse moyenne et la distance depuis la dernière révision (et ça c'est pas une mauvaise idée). Le tout commandé par le bouton "info" situé sur la poignée droite.
  • Et enfin, une Shift-Light, hélas non réglable.

Yamaha MT-125 Tableau de Bord

Le tout est très lisible, ne fatigue pas les yeux et est réglé, pour mon mètre soixante-treize, à la bonne hauteur pour ne pas avoir à quitter la route des yeux.

 Ce compteur, divisé en trois grandes parties, à la manière de celui d'une certaine Z800, est assez bien réalisé. Il se met à jour en temps réel, véritable plus comparé à certaines motos, pour lesquelles la jauge d'essence met du temps à afficher la véritable quantité présente dans le réservoir.

 On notera également, la bonne idée du constructeur à travers ce "Dist Serv" (comprenez Distance Service), qui indique le nombre de kilomètres parcourus depuis la dernière révision. Des moyennes de consommation et de vitesse, qui se réinitialisent dès que la moto est à l'arrêt plus d'une heure et demi, ainsi que les consommations en temps réel en km/L et L/km (et oui, il y a une nuance).

Une gamme d'accessoires pour votre MT-125

 Yamaha vous propose également une ribambelle d'accessoires pour créer votre propre MT-125. Des leviers d'embrayage et de frein, en passant par la selle confort, le top case, jusqu'à la ligne Akrapovič, vous trouverez tout pour bichonner votre moto. Toutes les informations sont disponibles ici :

http://www.yamaha-motor.eu/fr/produits/moto/mt/mt-125.aspx?view=accessories&year=2015#/

(Maintenant il vous reste à voir si payer 330€ pour avoir un top case, sur une 125cc, ne paraît pas un peu démesuré...)

 Plus qu'une moto, un véritable vélo

Quelques chiffres:

Avant d'en arriver au test tant attendu, quelques chiffres concernant cette petite 125 cc.

  • Débattement avant : 130 mm.
  • Débattement arrière : 114 mm.
  • Puissance maximale : 11,0 kW (15,0 ch) à 9 000 tr/min.
  • Couple maximal : 12,4 N.m (1,25 m.kgf) à 8 000 tr/min.
  • Frein avant : Simple disque , Ø 292 mm.
  • Frein arrière : Simple disque, Ø 230 mm.
  • Pneu avant : 100/80-17 M/C.
  • Pneu arrière : 130/70-17 M/C.
  • Vitesse max : 141 km/h.
  • Capacité du réservoir : 11.5 L.
  • Poids tous pleins faits : 138 kg

Un vélo vous disais-je ?

Et bien oui, avec son poids mini de 138 kg, un rayon de braquage amplement suffisant, la MT-125 fait preuve d'une agilité remarquable. Les vitesses sont douces à passer, la moto tient très bien le sous régime et l'accélération entre 6000 et 8000T/min est absolument impressionnante pour un 125cc (en même temps, avec mes cinquante-six petits kilos, ce n'est pas bien compliqué ).

Certes la MT-125, ce n'est pas le genre de moto à vous arracher les bras par des départs fulgurants, ce n'est pas, non plus, une moto qui lève jusqu'en trois, comme ses grandes sœurs. Mais si elle a bien une qualité, c'est d'être attachante. On est assez loin de ces motos impersonnelles que tout le monde achète suivant la mode. Ici il s'agit presque d'un reflet de votre personnalité. Cette mini moto s'adapte à toutes les circonstances, que vous lui tiriez sur le nez, ou que vous rouliez derrière papy Pierrot, 85 ans, à 15km/h sur une nationale.

J'ai donc amené ma petite grosse moto sur les routes sinueuses du Sud de la France, là où il fait toujours beau, et le constat est étonnant. Si en ville on ressent une certaine agilité à basse vitesse, c'est lorsque l'on grimpe dans les tours qu'elle se dévoile totalement. On se laisse emporter par les virages, aussi bien à une centaine de km/h, qu'à une cinquantaine. Si bien que l'on se laisse aller à ouvrir de plus en plus les gaz en sortie, et même, dans la courbe.

Et quand vient le moment de calmer le jeu, les freins bénéficient d'un incroyable mordant, malgré un frein arrière qui semble un peu mou au premier abord.

Les commandes, qu'elles soient d'embrayage ou de frein, tombent parfaitement sous les doigts, sans avoir à faire le moindre effort.

On regrettera quand même les suspensions un peu dures qui vous envoient le réservoir dans votre virilité si vous avez le malheur d'arriver un peu trop vite sur une chaussée qui présente des défauts.

Le gros point faible vient des pneumatiques de chez Michelin qui ont du mal à accrocher sur route humide, bien qu'ils mettent en confiance sur route sèche.

Conclusion:

  • J’ai aimé :
  • Son look trapu de grosse moto
  • Son moteur qui n'est pas en reste
  • Sa position de conduite sportive
  • Sa polyvalence
  • Je n’ai pas aimé :
  • Sa liste d'accessoires hors de prix
  • Ses pneus glissants sous la pluie
  • Son pot d’échappement et son support plaque
  • Ses suspensions non réglables
  • L'arrivée plus que tardive de l'ABS

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

badwolf1901

Passionné depuis toujours de moto, je vous propose de me suivre à travers mes aventures, tests et articles divers, dans lesquels j'essaye de vous transmettre le virus motard.

Commentaires (12)

  • Avatar

    eden

    |

    Super article interressant , complet, et tres agréable à lire.

    Reply

    • Avatar

      badwolf1901

      |

      Merci beaucoup !

      Reply

  • Avatar

    fred

    |

    Très intéressant cet article …..digne d’un journaliste

    Reply

    • Avatar

      badwolf1901

      |

      Merci beaucoup !

      Reply

  • Avatar

    Fazerman

    |

    Bravo pour l’article !
    Très détaillé et complet.
    Tu m’as donné envie d’aller l’essayer 😉

    J’ai bien aimé la vidéo, seul petit reproche, le son de la musique qui couvre un peu ta voix sur certains passages.
    A part ce petit détail très beau boulot l’ami !

    Reply

    • Avatar

      badwolf1901

      |

      Merci beaucoup !
      Il FAUT l’essayer !

      C’est corrigé sur la nouvelle vidéo !

      Reply

  • Avatar

    Sel2table

    |

    Vraiment magnifique! Le tableau de bord est extrême!

    Reply

    • Avatar

      badwolf1901

      |

      Moi je l’aime trop ce tableau de bord !

      Reply

  • Avatar

    morgan.c

    |

    141 km/h !!!!!!
    la blague, moi tout d’origine j’arrive a peine a monter a 120 km/h tu as du changer des pièces autre que la ligne je pense

    Reply

    • Avatar

      DizZ

      |

      Bonne article!!! Dommage quel soit trop chère =) A se prix on n’a des « gros cube » (+- 300Cc )Pour la vitesse de pointe c’est vraie elle prend « 141 kmh »,au compteur seulement je pense que la vrai vitesse doit être de 125-130. =)

      Reply

  • Avatar

    bruno

    |

    oui c’est 120km/h max pas 141 c’est faux

    Reply

  • Avatar

    fred

    |

    141 km/h oui avec un kit malossi 180

    Reply

Laisser un commentaire

Lire plus :
Motovlog Awards 2015
Les Motovlog Awards 2015

 Les Motovlog Awards Kézako ? Pour la première fois la communauté de motovlogueurs francophones a décidé de se rencontrer tous...

Fermer