Présentation de la Mobius Cam

Mobius

Mobius Cam qu'est-ce-que c'est ?

Si je vous dis Caméra embarquée à petit prix, bonne qualité d'image... ça vous intéresse ? Alors c'est parti !

A la réception, il ne faut pas s'attendre à un packaging bien flatteur ni très fourni, mais vous avez le nécessaire pour bien commencer, donc pas de panique !

Le Package de la Mobius Cam

Le contenu de l'enveloppe révèle un câble USB qui vous servira aussi bien pour la recharge de la caméra que pour le transfert de fichiers mais aussi pour le paramétrage de cette Mobius Cam, car comme vous l'avez sûrement noté, elle ne dispose pas d'écran de contrôle intégré. J'y reviendrais un peu plus tard.

Vous disposez de deux modes de fixation, le premier par Velcro autocollant que vous viendrez fixer directement sous la caméra qui présente une surface parfaitement lisse, ou bien par l'intermédiaire d'un "rack" à insérer sous la caméra par coulissement et sur lequel vous retrouverez un pas de vis au format standard, c'est-à-dire compatible avec un trépied photo et certains accessoires d'autres cameras type GoPro.

Enfin, une clé Allen est incluse dans le pack, elle servira à personnaliser cette petite caméra embarquée très bien pensée. A titre d'exemple, vous pouvez l'ouvrir pour déconnecter la batterie interne (non amovible en temps normal) qui est simplement branchée avec un connecteur, pour par exemple mettre en place un système de charge permanente pendant que vous filmez pour n'avoir comme limite que la capacité de votre carte mémoire (toute ouverture de la caméra rendra la garantie caduque !).

L'ergonomie de la Mobius

Pour en venir à la caméra embarquée en elle même, le premier point agréable est le touché type "peau de pêche" de
son plastique, c'est agréable et surprenant pour une caméra à si petit prix. Aussi, le niveau de finition est tout à fait satisfaisant, le boîtier est robuste, on ne distingue pas de jeu entre les éléments et les boutons ont un "clic" bien perceptible.

L'encombrement de la Mobius Cam est minimal, c'est là un point majeur qui donne tout le crédit à cette caméra puisqu'on parle de 61mm de long sur 35mm de large et 18mm d'épaisseur ! Vous imaginez bien qu'avec des dimensions pareilles, le poids est tout aussi ridicule, on parle de moins de 40 grammes ; à titre indicatif, une GoPro Hero4 Black Edition pèse 88 grammes sans son boîtier.

Sur le dessus, sont présentes deux parties en aluminium qui ne sont pas des boutons, mais plutôt des petits radiateurs pour refroidir plus efficacement une zone sensible de la caméra. Seuls trois boutons servent à la manipuler, difficile de faire plus simple à l'usage.

Celui du bas sert à allumer/éteindre la caméra, celui du milieu "M" correspond au changement des modes disponibles (au nombre de 3 et complètement personnalisables) et celui du haut vous servira à démarrer/stopper l'enregistrement ou à prendre une photo. La Mobius Cam est donc très intuitive et c'est tant mieux, car la notice n'est pas fournie, il faudra se rendre dans la rubrique "Downloads/Info" sur le site de Mobius pour pouvoir la lire en PDF, il n'y a pas de petites économies !

Au niveau des voyants de contrôle, ils sont au nombre de deux. Le voyant supérieur changera de couleur en fonction du mode choisi. Lorsque vous allumez la caméra, le voyant s'illumine bleu puis tout est opérationnel lorsqu'il passe au orange fixe. Appuyez sur "M" pour passer du mode vidéo 1 (orange) au mode vidéo 2 (bleu) et à la prise de vue photo (rouge). Si vous démarrer l'enregistrement vidéo/photo, le voyant se mettra à clignoter.

Un témoin de rappel est présent à l'arrière de la caméra au dessus du logement pour la carte Micro SD, il s'illumine rouge fixe lorsque la caméra est allumée et se met à clignoter lorsque ça enregistre.

Les Performances de la Mobius

Abordons maintenant l'aspect des performances techniques de cette caméra d'action. En terme de qualité d'image, le mode vidéo 1 est réglé par défaut sur la résolution 1080p et 30fps, c'est-à-dire une résolution Full HD, 1920 x 1080 pixels en progressif et avec une fréquence de 30 images à la seconde. C'est ce qui contentera une majorité des utilisateurs, rien à redire sur ce point pour une caméra de cette gamme, on n'est pas bridé. Le mode vidéo 2 est réglé par défaut sur la résolution 720p et 60fps cette fois-ci, de quoi pouvoir s'amuser à créer quelques effets de ralenti au montage de la vidéo, puisque rappelons-le, si vous "étirez" ces 60 images à la seconde en 30 images à la seconde, vous visualisez l'action deux fois plus lentement que la réalité. Enfin, la résolution maximale de vos photos sera de 2340 x 1536 pixels, soit une image de 3.6 millions de pixels.

Son angle de vue est quant à lui un peu pénalisant, encore que tout dépendra de l'usage que vous allez en faire. Pour une vue arrière par exemple, elle fera parfaitement son office et son angle de 110° ne posera pas de souci. A titre de comparaison, c'est 120° pour une Sena Prism et 160° pour une Drift Ghost-S.

L'autonomie avancée par le constructeur est d'environ 1h30 (batterie de 820mAh non amovible), il semblerait d'après les premiers tests qu'elle soit très facilement atteignable puisque j'ai pu enregistrer plus de deux heures de vidéo d'affilée en statique dans la résolution 1080p. Une carte Micro SD de 16Go de capacité est recommandée mais à noter qu'elle accepte aussi les 32Go.

Cette caméra n'est pas étanche telle que je vous la présente mais vous trouverez néanmoins, au choix, une housse en silicone transparente pour la rendre résistante à la pluie et même un boîtier de plongée totalement étanche jusqu'à 30 mètres.

Conclusion

Il y a tellement de choses à en dire sur cette caméra embarquée, qu'un deuxième article et une seconde vidéo seront consacrés à toute la partie personnalisation des réglages de la caméra ainsi qu'à de multiples essais sur le terrain pour juger objectivement les performances pratiques de cette petite caméra très atypique, déjà très répandue dans le monde du modélisme par ailleurs.

► J'allais oublier, cette caméra d'action est vendue à partir de 60€ (à la source, en provenance de Chine via Ebay par exemple) ou un peu plus chère en France.

 

 

 

 

 

 

  • J’ai aimé :
  • La qualité d'image
  • Le faible poids
  • La petite taille
  • Le pas de vis standard
  • Le prix de vente
  • Je n’ai pas aimé :
  • Elle n'est pas étanche
  • L'angle de vue
  • La batterie non amovible
  • Pas de Wifi

 

Vidéo Youtube associée - 1ère partie

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

GalorV6

Trailliste avant tout, j'en ai fait ma spécialité ! Je sévi sur Youtube mais également sur le forum Motovlog.fr, sur Twitter, Facebook et Google+

Laisser un commentaire

Lire plus :
coffret-outils-depannage-moto
La caisse à outils du mécanicien

Vous aussi vous en avez assez de vider votre compte en banque pour une simple révision de la moto ? Vous...

Fermer