La vérité sur le permis A2

Permis A2

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Devant les nombreux points complexes de ce nouveau permis moto et à force de lire et d'entendre des trucs à moitié justes voire complètement faux, que ce soit sur les forums ou sur les routes, j'ai décidé de faire une synthèse claire et précise sur les points qui nous intéressent nous, les jeunes permis A2.

Ce que je m’apprête à expliquer, j'en ai longuement discuté avec les moniteurs d'auto-écoles et j'ai attentivement lu les textes de loi avant d'en parler. Je suis un simple motard, mais en tant que jeune permis A2 (j'ai 21 ans et le permis depuis 3 mois), je me suis certainement plus intéressé et renseigné sur le sujet avant l'achat de ma moto que des motards qui ont le permis depuis belle lurette et qui ne sont donc pas concernés, ni de près ni de loin, par cette nouvelle réglementation. Le but est de proposer une synthèse claire, afin que les jeunes permis moto puissent s'y retrouver lors du choix de leur moto.

Ce point éclairci, passons aux points de la réglementation qui nous intéressent.

Permis Moto A2

Le bridage Moto à 35 kW

Mesure la plus emblématique, la puissance max est limitée a 35 kW, soit environ 47,5 chevaux pour l'exprimer dans une unité qui nous parle plus. Cette puissance maxi n'est pas négociable. Je pense notamment à la Suzuki 500 GSE dite "Moto pour Permis A2" et annoncée sur la carte grise à 35,1 kW, c'est plus que 35 kW donc c'est trop. Les assureurs qui prétendraient le contraire et qui vous assureraient sur cette moto, se retourneront contre vous le jour du sinistre pour vous dire que vous conduisiez sans permis. Passez donc votre chemin.

Le rapport Poids/Puissance de 0,20

Cette règle s'ajoute à la précédente et permet de s'assurer que le jeune permis A2 chevauchera une machine aux performances « raisonnables » , et non un engin de mort. Ceci dit, il est tout a fait possible de se tuer avec une machine A2, mais avec un vélo aussi. Là n'est pas la question.

Pour vérifier ce point, il vous faut le poids de la machine et sa puissance en kW, un produit en croix plus tard vous êtes fixé. Cependant la réglementation n'est pas claire à ce sujet, en ne précisant pas si le poids est à sec ou non. Il faut donc se fier uniquement au rapport puissance/poids annoncé sur la carte grise, c'est le seul qui fera foi aux yeux de la loi. Le calcul fait par vous-même servira seulement à titre indicatif dans votre recherche.

Puissance en full inférieure à 70 kW

C'est le point qui détermine si une moto est apte à être bridable en A2. La puissance de la moto non bridée doit être inférieure ou égale à 70 kW, soit environ 95 chevaux. Vous pouvez donc d'ores et déjà oublier toutes les motos plus puissantes.

ATTENTION : à l'origine lors de l'annonce de la nouvelle réglementation, ce point sur le bridage moto était légèrement différent et spécifiait que la puissance d'origine ne devait pas être plus de 2 fois supérieure à la puissance bridée, ce qui était une idiotie comme vous le montre l'exemple suivant :

La Kawasaki ER6-N, plébiscitée par pas mal d'auto-écoles, annonce d'origine 72 chevaux.

Avant fin 2013, elle était bridable en 34 chevaux. Après fin 2013, nouvelle loi, donc bridable en 47,5 chevaux.

Sauf que : 34x2=68, donc inférieur à 72 chevaux, donc hors la loi ! Vous ne pouviez donc pas conduire une ER6-N en 34 chevaux mais en 47,5 chevaux oui, ce qui a heureusement été modifié par la suite.

Retenez donc : une moto avec une puissance inférieure à 95 chevaux, OK. Sinon, non.

Obtenir le permis A sans bridage

Permis A2

 

Comme pour les 34 chevaux, passé un certain âge lors du passage du permis, vous n’êtes pas bridé. La limite d'âge a cependant été relevée de 21 à 24 ans. Tant pis pour ceux qui ont attendu 21 ans pour ne pas être bridés.

Pour obtenir le permis A donc sans restriction si vous avez passé votre permis avant 24 ans, vous devez justifier de 2 ans de permis moto et passer une formation de 7 heures qui vous apprendra à gérer la puissance supplémentaire. Bien sur elle est payante, entre 250€ et 300€ selon les auto-écoles.

RageSur ce point je suis extrêmement remonté, d'une part parce que lors des cours la différence entre les gens en A et en A2 est inexistante, les moniteurs n'en parlent même pas ; d'autre par parce qu'anciennement le passage de 34 chevaux en full était automatique et gratuit, et que maintenant une personne passant son permis à 22 ans et passant la formation après 2 ans de permis est considérée moins expérimentée qu'une personne de 24 ans qui n'a jamais piloté une moto et qui commence directement avec une grosse puissance ; encore d'autre part, le prix de cette formation correspond quasiment à 7 heures de leçon individuelle, et dans les faits on est de 4 à 6 élèves pour le même moniteur et on ne conduit pas plus d'une heure sur les 7 (témoignage d'une personne ayant effectué cette formation) ; et enfin parce que le prix du permis est ainsi augmenté entre 30 et 50 % entre un A2 et un A, ce qui est à mon sens une discrimination envers les jeunes passionnés de moto, qui pour pouvoir vivre leur passion doivent raquer plus que les autres.

Voila pour mon coup de gueule, et pourtant je ne suis pas du genre à crier au loup.

Quelles Moto pour le Permis A2 ?

Concernant les machines en elles-mêmes, vous devez savoir que les motos théoriquement bridables en 35 kW le sont en pratique à partir de fin 2013, date de la loi. Ce n'est pas rétroactif, et ce ne sont donc que des occasions récentes ou des motos neuves. Cependant, les motos bridables en 34 chevaux avant fin 2013 le sont toujours (les concessionnaires n'ont pas le droit de vous refuser de les brider en 34 chevaux, les kits de bridage existent toujours, et le refus de vente est illégal), et vous pouvez donc les conduire avec votre permis A2 si elles respectent les conditions ci dessous.

En conclusion

Avec le permis A2, vous pouvez conduire une moto :

  • qui ne fait pas plus de 35 kW en full ou bridée (sur la carte grise), soit environ 47,5 chevaux ;
  • dont la puissance débridée ne dépasse pas 70 kW, soit environ 95 chevaux ;
  • dont le rapport puissance (non bridée et en kW!) / poids est inférieur ou égal à 0,20 (toujours sur la carte grise) ;

Vous savez donc maintenant tout ce que vous avez besoin de savoir concernant cette réglementation pour choisir votre première moto, et vous pouvez donc vous lancer dans votre recherche en incluant un paramètre supplémentaire qui n'a rien à voir avec cette nouvelle loi mais qui est tout aussi important, voire plus : bien vérifier que quelqu'un veuille bien vous assurer sur la moto de vos rêves !

Mais ça, c'est une autre histoire...

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (15)

  • Avatar

    Galorv6

    |

    Moi qui ai passé mon permis avant la première réforme, j’avoue que j’étais un peu largué !
    Voilà une piqûre de rappel et un bon récap pour celui qui débute 😉

    Reply

  • Avatar

    Estou13

    |

    Article qui résume parfaitement bien le nouveau permis. J’ai également eu mon permis il y a 5mois, j’avoue que j’étais pas mal paumée sur ce que j’avais le droit de conduire ou non; et ce que je trouve dommage aussi, c’est qu’il n’y a pas un large choix au niveaux des modèles si on veut pouvoir être bridé à 47cv…

    Reply

  • Avatar

    Antoine28

    |

    Super compte rendu, j’ai moi-même épluché dans tous les sens les divers textes de lois ce qui fait que j’étais assez calé sur le sujet.

    Et en allant sur les forum ou les réseaux sociaux on voit un paquet de conneries de racontées !

    Enfin bref, j’ai mon permis depuis le 30 septembre et je suis donc en A2 etant donné que j’ai 19 ans ! Et le choix n’a pas été simple pour la moto : moto bridable ? Moto en full qui ne depasse pas les 48ch ? Pas facile tout ça ! J’ai fini par opter pour une MT-07 !

    Reply

  • Avatar

    Fazerman

    |

    Super ton article, clair net et précis !
    Merci à toi 😉

    Reply

  • Avatar

    Biker Ghost

    |

    à mon époque, l’âge minimal pour passer le permis était de 16 ans. L’épreuve consistait à répondre à quelques questions théoriques sur la moto, puis à effectuer un simple parcours en circulation avec l’inspecteur derrière. On pouvait conduire toute moto sans limitation de puissance ou de cylindrée. dans les années 70, je me souviens encore de cette yam 2T 350cc qui « pourrissait » les 750cc de l’époque… on avait la belle vie, c’est bien triste tout ça.

    Reply

  • Avatar

    Le Juriste Motard

    |

    C’est un très bon résumé, clair et net.
    Même si je ne suis plus dedans et que j’avais plutôt bien compris le fonctionnement c’est super cool pour les autres copains qui vont le passer ou qui l’on passé mais se questionne quant au fait d’acheter une nouvelle moto.

    Je suis détenteur du permis depuis 1 an et demi, je ne roule que depuis 10 mois et déjà 10 000 kilomètres au compteur, je pense être plus expérimenté que celui qui prendra son permis à 24 ans, mais après tout je pense que chacun sait que la loi n’est pas logique. La loi est faite pour légiférer sans prendre en compte le fait que les personnes les rédigeant réfléchissent…

    Je trouve cela malheureux de devoir payer autant pour avoir une ligne en plus sur ton permis. La modique somme de 50, voire 100 euros aurait été largement suffisante. Surtout pour conduire 1 heures sur la moto.
    Bref encore une belle ineptie…

    V

    Reply

  • Avatar

    Suricat B

    |

    Une somme d’information salutaire pour tous nos compères jeunes motards qui se préparent à acheter une moto qui convienne au permis A2.

    J’ai moi-même été bloqué par la seconde limite (celle portant sur le rapport puissance/poids) lorsque je m’apprêtais à me tourner vers une Yamaha 240 TDR. Trop légère par rapport à sa puissance, elle est réservée au permis A non-restrictif…

    Merci pour cet article complet, MB3Drift!

    V

    Reply

  • Avatar

    EddyC38

    |

    Genial cet article pour les futurs motard(e)s!
    Par contre, je reprendrai quelque point:
    – La Suzuki 500 GSE d’avant 1996 font 30.9KW, donc nécessite d’aucun bridage ( je parle en connaissance de cause et avec la confirmation de mon concessionnaire)
    – Le rapport puissance/poids doit être inferieur à 0,2
    j’en ai parlé avec mon assurance plusieurs fois car j’ai acheté un DRZ de 40ch mais qui pesait 132kg donc je me suis méfier de cette caracteristique, certaine carte grise avait le rapport P/p de 0.22 pour la DRZ. L’assurance m’a stipulé qu’il ne regarde pas le chiffre des centaines, donc ca peut etre 0,29, ca passe comme ils m’ont dit (mais toujours se mefier de ses assureurs, on a jamais la meme version)

    Reply

    • Avatar

      MB3Drift

      |

      Attention, pour le DRZ seul la version SM d’origine passe au niveau rapport puissance/poids, car elle pèse 145 et rapport de 0.2! La version S est plus légère, d’ailleurs tes chiffres sont les mêmes que ceux que j’avais pu trouver, donc effectivement ça passe pas.
      Pour la GSE les modèles les plus récents sont bien à 35.1kW, plusieurs personnes ont posté dans ce sens sur le forum. C’est le même problème que pour le DRZ, mais dans l’autre sens. Les évolutions du modèle sont à prendre en compte…

      Reply

  • Avatar

    Mister_Jo

    |

    Eh bé ! En 1991 on ne se prenait pas autant la tête. On aime bien rendre les choses compliquées en France…

    Sinon très bel article, c’est clair net et précis.

    Reply

  • Avatar

    Sel2Table

    |

    J’ai le permis A2 depuis Août 2013… et il a encore changer.. Ils savent vraiment pas comment géré ce permis c’est incroyable..

    Reply

  • Avatar

    VelocyRaptor

    |

    Ce que je sens venir en 2016, c’est que les gens en permis A devront faire la même merdouille que pour les A2 vers le A, pour pouvoir rouler avec une moto en full.
    Oh oui, je le sens venir…..

    Reply

  • Avatar

    Youra

    |

    Attention ! Depuis le 2 juin 2016, l’âge des 24 ans pour passer directement le permis A est supprimé, tout le monde s’acquitte de ses 2 ans de A2.
    3 ans pour remettre ça en ordre …

    Reply

  • Avatar

    PMS

    |

    Salut tout le monde. Bravo tout d’abord pour ce travail explicatif. Pour ma part, je suis jeune motard (permis depuis 6 mois) mais plus tout jeune en âge (quinquagénaire). Pour compléter cette discussion, sachez que j’ai décidé de passer le permis moto mais en automatique (pourquoi pas après tout). Malgré mon âge, je n’ai pas eu d’autre choix que de passer le permis A 2 sur un TMax (difficile de trouver un scooter dans une auto école labellisé en catégorie A ). Cette nouvelle disposition est étendue à toutes les personnes désireuses de passer le permis moto automatique (mention 78), quelque soit l’âge du conducteur. Or les épreuves sont quasi similaires (le passage lent vu la largeur de l’engin, n’est pas plus facile avec 1 scooter …). Bref, le problème c’est qu’après le choix est très limité et qu’il faut attendre 2 ans pour se diriger par exemple vers un Intégra ou une Honda NC750X. Peut-être ce point pourrait être plus détaillé dans le blog. Cdt. Pierrot.

    Reply

  • Avatar

    Mégan

    |

    Bonjour,

    Super article, merci !

    Ayant le permis A2 depuis mars 2013, je viens d’apprendre (grâce à l’article 😉 ) que pour acheter la GSE que je veux conduire il faudra donc passer par la case « 7h de formation », pour 0.1CV en trop :( . C’est encore de la discrimination entre le permis moto et le permis voiture. Il n’y a qu’un permis voiture, pourquoi deux permis moto ?! D’ailleurs, quand j’ai préparé et passé mon permis mon moniteur m’avait dit que j’apprenais sur une moto que je ne pourrais pas conduire une fois le permis en poche (logique ?). Cette lois à probablement (encore) été écrite par des politiciens qui n’ont jamais touché à une moto…

    Reply

Laisser un commentaire

Lire plus :
Dispositif Eyelights de profil sur casque.
Moto Display est devenu EyeLights : on vous dit tout à son propos !

Souvenez-vous en décembre 2015, je vous parlais de mon essai d’un prototype d’appareil assez révolutionnaire dans le milieu de la...

Fermer